Solutions Café pour les professionnels - Abonnements - Café en Grains - Capsules Compatibles - Café Capsules - Café Royal Pro

Histoire du Café

Marché du Café

La production mondiale annuelle de café dépasse, ces dernières années, les 100 millions de sacs, soit près de 7 millions de tonnes. De 1997 à 2005, cette production a augmenté de 20 %.

Les pays producteurs de café

Bien que la production de café soit répartie entre plusieurs pays, le Brésil reste le principal producteur avec près de 30 % de la production mondiale. En effet, le premier port caféier du monde est le port de Santos, situé dans l’État de Sao Paulo. Vient en seconde place le Vietnam avec une production de 12 %, suivi de près par la Colombie avec une production de 11 %.La culture du café n’est pas uniquement une question de tradition. Au Vietnam, par exemple, elle est issue d’une volonté politique encouragée et promue par la Banque Mondiale.

Les pays consommateurs de café

Si la production de café est surtout axée au Sud, la consommation se concentre au Nord : en Europe et aux États-Unis. En revanche, cette consommation de café connait une nette hausse dans certains pays émergents tels que la Chine ou le Brésil.

Parmi les pays importateurs membres de l’Organisation internationale du café figurent l’Allemagne, l’Italie, le Japon, la France, la Suisse, les États-Unis et bien d’autres encore. Concernant le cours de café, celui-ci est fixé par les bourses de matières premières.

Une consommation de café en hausse

Le marché mondial du café fait face à une énorme difficulté depuis la fin des années 80 : une offre nettement supérieure à la demande. Le cours du café connait un déclin considérable en raison de la surproduction. Dans le même temps, le commerce équitable fait son apparition, permettant de valoriser les petits producteurs.

Le commerce équitable

Basé sur l’échange, le commerce équitable vise à mettre en valeur les paysans en leur offrant un prix minimum de 1,26 $ par livre de café. Il favorise essentiellement les cafés haut de gamme qui ne représentent qu’une petite partie de la production mondiale. Écoresponsable, Café Royal lance le projet Laguna, un réseau constitué de 300 cultivateurs. Ces producteurs suivent des formations concernant les techniques de culture et de récolte permettant d’offrir du café de qualité et certifié UTZ.




Le marché du café

Marché du Café

La production mondiale annuelle de café dépasse, ces dernières années, les 100 millions de sacs, soit près de 7 millions de tonnes. De 1997 à 2005, cette production a augmenté de 20 %.

Les pays producteurs de café

Bien que la production de café soit répartie entre plusieurs pays, le Brésil reste le principal producteur avec près de 30 % de la production mondiale. En effet, le premier port caféier du monde est le port de Santos, situé dans l’État de Sao Paulo. Vient en seconde place le Vietnam avec une production de 12 %, suivi de près par la Colombie avec une production de 11 %.La culture du café n’est pas uniquement une question de tradition. Au Vietnam, par exemple, elle est issue d’une volonté politique encouragée et promue par la Banque Mondiale.

Les pays consommateurs de café

Si la production de café est surtout axée au Sud, la consommation se concentre au Nord : en Europe et aux États-Unis. En revanche, cette consommation de café connait une nette hausse dans certains pays émergents tels que la Chine ou le Brésil.

Parmi les pays importateurs membres de l’Organisation internationale du café figurent l’Allemagne, l’Italie, le Japon, la France, la Suisse, les États-Unis et bien d’autres encore. Concernant le cours de café, celui-ci est fixé par les bourses de matières premières.

Une consommation de café en hausse

Le marché mondial du café fait face à une énorme difficulté depuis la fin des années 80 : une offre nettement supérieure à la demande. Le cours du café connait un déclin considérable en raison de la surproduction. Dans le même temps, le commerce équitable fait son apparition, permettant de valoriser les petits producteurs.

Le commerce équitable

Basé sur l’échange, le commerce équitable vise à mettre en valeur les paysans en leur offrant un prix minimum de 1,26 $ par livre de café. Il favorise essentiellement les cafés haut de gamme qui ne représentent qu’une petite partie de la production mondiale. Écoresponsable, Café Royal lance le projet Laguna, un réseau constitué de 300 cultivateurs. Ces producteurs suivent des formations concernant les techniques de culture et de récolte permettant d’offrir du café de qualité et certifié UTZ.




Les Habitudes de consommation

Habitudes de Consommation

Du matin au soir, de la maison au bureau, le café est devenu un incontournable du quotidien. Depuis des siècles, chaque pays prépare et consomme cette boisson différemment.

La place du café dans la société

La consommation mondiale de café est de 255 kg par seconde, soit 9,4 millions de tonnes. De 2012 à 2017, cette consommation a connu une progression moyenne de 1,3 % chaque année. Elle continue sur cette voie, malgré une augmentation régulière du cours du café.

Le café est consommé aux quatre coins de la planète. Il est présent dans presque tous les évènements du quotidien. Au bureau, à la maison ou lors d’un tête-à-tête sur une terrasse, cette boisson chaude rythme les journées de ses nombreux adeptes.

Café Royal face à la croissance de la demande de café

À l’heure où la pause-café est devenue un véritable rituel dans les entreprises, la marque suisse Café Royal lance une gamme destinée aux TPE et aux PME : Café Royal Pro. Grâce à cette gamme pro, les amateurs de café ont le privilège de préparer du café selon leurs habitudes et leurs goûts. Parfaitement pensées, les dosettes Café Royal sont compatibles avec le système Nespresso Professional.

Tour du monde de la consommation de café

En quantité importante ou non, la consommation de café diffère d’un pays à un autre. Bien que le choix soit particulièrement vaste pour les Américains, le café le plus consommés est le café préparé par infusion et le café filtre. En France, le café est un incontournable du petit-déjeuner. Les habitudes varient d’une région à une autre. L’Italie, pays comptant parmi les principaux exportateurs de café torréfié, a un véritable penchant pour l’espresso. Si le café se boit froid au Japon, les Allemands, eux, préfèrent le café filtre qu’ils dégustent le matin.

Une consommation sociale

Si 23 % des Français se considèrent comme des « accros » au café, 27 % sont avant tout des consommateurs sociaux. En effet, boire un café est pour eux un acte social de détente et de partage. Pour 61 % d’entre eux, le café est le lieu de prédilection pour ce faire.